Livraison offerte à partir de 50€ d'achat.*

On passe aux éponges zéro-déchet !

Nous avons à travers Vert chez-soi la philosophie de consommer moins et mieux. C'est pourquoi à titre personnel et professionnel, nous avons décidé d'utiliser exclusivement des tawashis et ainsi de réduire notre empreinte carbone.

Aujourd'hui je vais vous présenter comment fabriquer des tawashis. Nous, nous l'avons fait en famille alors n'hésitez pas à réunir petits et grands pour les sensibiliser au zéro déchet, en fabriquant ses éponges (japonaises) écologiques !

Aller c'est parti !

Première étape

Réunir le matériel car la première chose à faire va faire appel à vos talents de bricoleurs.

Matériel nécessaire pour fabriquer un tawashi

Récupérer un bout de planche ou une chute d'étagère, enfin ce que vous trouvez fera l'affaire. Seule chose à vérifier ce sont les dimensions minimales 15 cm sur 15 cm.

Un marteau et des clous à tête plate (bien plus facile qu'avec des pointes).
Un crayons, une équerre ou une règle.
Des vieilles chaussettes dont vous ne vous servez plus, trouées ou non. Des vieux collants fins ou d'hiver.

Deuxième étape

Tracer au crayon un carré de 14 cm sur 14 cm pour un petit tawashi ou un rectangle de 18 cm sur 20 cm. En fait, vous le tracerez aux dimensions que vous souhaitez :)

Plan pour planche à clou

Le principe est simple : entre chaque angle et le premier clou vous mesurerez 3 cm. Puis, vous ajouterez un clou tous les 2 cm. Donc pour un carré de 14 cm sur 14 cm vous aurez besoin de 20 clous.

Fabrication de la planche à clou

Félicitations !
Vous voici en possession d'une planche à clous pour fabriquer une multitude de tawashis :)

Troisième étape

Découpez des bandes d'au moins 3 à 4 cm d'épaisseur dans vos chaussettes ou collants. Le plus important est de les couper en largeur, pour avoir des bandes en cercle.

Quatrième étape

On commence la fabrication !

Schéma pose du tissu pour tawashi

Reliez deux clous qui se font face avec un morceau de tissu.

Puis, faites de même sur toute la rangée, comme sur la photo.

Pose du tissu pour tawashi

Cinquième étape

On va attaquer la deuxième parti de la pose du tissu.

Pour cela, vous allez relier à nouveau deux clous qui se font face, mais en passant une fois par dessus le tissu déjà posé, puis sous le second, puis par dessus le troisième, puis sous le quatrième et enfin par dessus le dernier.

Schéma fabication d'un tawashi

Une fois que c'est fait, on recommence, mais cette fois-ci on inverse le sens de pose !

Donc dessous, dessus, dessous, dessus, dessous ;)

Second schéma fabication d'un tawashi

Vous continuez ainsi jusqu'à la dernière rangée, en inversant à chaque fois.

Sixième étape

Maintenant, vous arrivez au moment le plus délicat !

Prenez un bout de tissu (par exemple, celui en haut à droite), et celui d'en dessous également. Celui du dessous va passer dans celui du dessus.

Maillage d'un tawashi

Sur ce schéma la maille n°2 entre dans la n°1.

Et vous faites de même avec toutes les autres mailles. Celle du dessous va toujours dans celle du dessus.

Fin de fabication d'un tawashi

Lorsque vous n'avez plus que deux mailles, vous faites le même mouvement, sauf que cette fois-ci, vous repasser une seconde fois dans la dernière maille pour faire comme un nœud.

Tirez sur cet avant dernière maille pour serrer le nœud. Et c'est fini !

Tawashi terminé

Ça vaut le coup !

Et oui, en effet, un tawashi vaut le coup car vous pouvez le laver et vous en reservir jusqu'à ce qu'il rende l'âme. Environ 1 an !

De plus, le tawashi remplacera aussi aisément votre essui-tout.

Pour ceux qui se questionneraient à propos du manque d'abrasion du tawashi, je vous diraient que vous avez entièrement raison !

J'ai trouvé une astuce à ce propos avec de la ficelle. J'ai créé un tawashi avec un seul morceau de ficelle et ça marche vraiment bien :)

Il ne vous reste plus qu'à essayer pour adopter ces éponges zéro déchet !

Thomas, votre artisan savonnier.